UNIVERS UNI

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 14 décembre 2012

L'iPhone 5, ou les travaux forcés de Foxconn,

Que se passe-t-il réellement dans les usines Foxconn,

Lire la suite...

jeudi 23 juillet 2009

La plus longue éclipse du siècle

  En navigant par ci par là, j'ai trouvé ce matin de magnifiques photos de la plus longue éclipse du siècle, cette éclipse, qui a plongé une bonne partie de l'Asie dans le noir, était tout simplement la plus longue du 21e siècle ! Elle a été observée par des millions de personnes ! Quelques images à la suite du billet...

Lire la suite...

samedi 9 mai 2009

Kmers rouges, au Cambodge, le temps de la justice.

Kang Kek Ieu (ou Kaing Kek Iev ou Kaing Guek Eav), alias Douch ou Duch, ancien professeur de mathématiques et ancien directeur de la prison de Tuol Sleng et l'un des responsables de la dictature des khmers rouges au Cambodge. Il était à la tête du centre de torture S-21, où furent détenus plus de 12.380 hommes, femmes et enfants avant d’être exécutés, il est actuellement jugé pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

Le premier procès international d’un ex-responsable Khmer rouge au Cambodge. L’ex-tortionnaire présumé, alias «Douch», sera jugé pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre. C’est le tribunal - parrainé par l’ONU - qui enquête depuis plus de deux ans sur les violences de masse commises sous le régime communiste des Khmers, entre 1975 et 1979.

Le procès est pour la première fois retransmis sous la forme d'un feuilleton hebdomadaire par la société de production "Mekong Film".

Lire la suite...

jeudi 18 décembre 2008

Le monde en couleurs d'Albert Kahn 1908-1931

A défaut de pas être allé cette année en Asie, ce sont les éditions du Chêne qui ont publié en Octobre dernier un livre magnifique sur la photographie couleur du début du siècle. 376  images, superbes et inédites, de l'immense collection d'Albert Kahn.

Lire la suite...

mercredi 19 novembre 2008

Décharge Mondiale du Numérique

Faites un tour dans les décharges électroniques du Sud de la Chine. Ultime destination de l'électronique mondiale. Le recyclage de ces déchets peuvent avoir des conséquences graves, sanitaires et environnementales.


A voir absolument !

ICI

mercredi 9 juillet 2008

Qui se souvient des HMONGS ?


Il y a huit ans, c'était en 2000, je voyageais pour la première fois dans le Nord du Vietnam, c'était avec un des premiers Coolpix de 2 millions de pixels en quittant Dièn Bièn Phu, que je croisais pour la première fois le peuple des montagnes. Cette semaine le Figaro magazine publie un article remarquable que je ne peux m'empêcher de relayer ici sur ce blog.

Ils ont servi la France pendant la guerre d'Indochine, puis les Etats-Unis pendant le conflit vietnamien. Pour cela, le régime communiste du Laos les persécute depuis plus de trente ans. Il n'est peut-être pas trop tard pour les sauver.

Lire la suite...

mercredi 14 mai 2008

Regarder le bourreau en face

A l'occasion du procès des anciens dirigeants Khmers rouges qui débutera en 2009, le Cambodge a mis en place un tribunal, parrainé par l'organisation des nations unies (ONU) ayant pour mandat de juger les anciens dirigeants Khmers rouges a qui l'on attribue la responsabilité de la mort de plus de 2 millions de personnes entre 1975 et 1979.

Ils sont Cinq aujourd'hui incarcérés, Pol Pot (une abréviation du nom qui lui fut donné par les autorités chinoises, POLitique POTentielle ), aura échappé à la justice, il est décédé en 1998. Ce fils d'une famille paysanne aisée obtient une bourse avant de partir suivre des études à l'Ecole Française de Radioélectricité à Paris entre 1949 et 1953. Dès son arrivée en France il rejoint les cercles du Parti communiste français, se familiarise avec l'idéologie marxiste, c'est à cette époque qu'il fait la connaissance de Jacques Vergès.

L'avocat Français est chargé de la défense de Khieu Samphan qu'il à connu à Paris quand il était étudiant en France dans les années 50. Kang Kek Ieu allias “Douch” est l'ancien directeur du centre de torture à Phnom Penh. Il a dirigé sous la dictature de Pol Pot la prison Tuol Seng plus connu sous le nom de S21. Situé dans le centre ville de la capitale Cambodgienne; ce bâtiment abritait un lycée à l'origine. Entre 15 et 20000 "opposants" au régime (des hommes, des femmes, et des enfants) y furent exécutés pendant cette période.

 François Bizot, l'auteur du passionnant et émouvant livre intitulé " le Portail" ( éditions la table ronde, 2000), a revu Douch dans une cellule du tribunal spécial chargé de juger les responsable Khmers Rouges à Phnom Penh, et n'a cessé depuis de s'interroger sur les raisons qui ont poussé son ancien geôlier à commettre l'indicible.

Lire la suite...

samedi 15 mars 2008

Troubles au Tibet le 10 Mars 2008


Tibet : 100 morts selon le gouvernement en exil

Les manifestations pour l'anniversaire du soulèvement de 1959, ont été violemment réprimé à Lhassa le 10 Mars 2008.

Les émeutes vendredi à Lhassa, la capitale du Tibet, auraient fait jusqu'à cent morts, selon des "informations non confirmées" reçues par le gouvernement tibétain en exil. Selon ces mêmes informations, la loi martiale aurait été instaurée dans la ville.


Lire la suite...

mardi 6 novembre 2007

La "rébellion safran"


2 mois de manifestations et de répressions en Birmanie

Lire la suite...

vendredi 9 mars 2007

90 jours pour libérer AUNG SAN SUU KYI

Aung San Suu kyi

Symbole de la résistance à la dictature. La Birmane Aung San Suu Kyi, prix nobel de la paix en 1991, incarne l'idéal démocratique. Depuis 2003 elle est assignée à résidence dans son pays pour avoir défié la junte militaire.

Le sirte internet www.asskforfreedom.org sert de plateforme à l'opération intitulée: "90 jours pour libérer Aung Sann Suu Kyi", une opération dont le compte à rebours à commencé le 26 Février dernier et qui se terminera à la date "promise" de libération le 27 Mai 2007, mettant fin à la période d'assignation à résidence décrété par la junte militaire.


Les 90 jours aujourd'hui 27 Mai 2007 viennent de s'écouler, le mandat d'assignation à résidence de la dissidente Aung San Suu Kyi, a été prolongé d'un an ce vendredi 25 Mai a déclaré un responsable du Gouvernement Birman.

Soumise à une stricte assignation, elle ne peut pas recevoir de visites ni communiquer par téléphone.

Attaquée lors d'un déplacement

Aung San Suu Kyi, Prix Nobel de la paix 1991, est détenue chez elle depuis le 30 mai 2003, date à laquelle son cortège avait été attaqué par des partisans de la junte lors d'un déplacement dans le nord de la Birmanie. La dissidente a connu la prison ou la résidence surveillée de manière récurrente depuis 1989 et la victoire électorale, rejetée par la junte, de son mouvement, la Ligue nationale démocratique.

Mardi, l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) avait appelé le régime militaire à libérer le Prix Nobel de la paix. (AP)



Lire la suite...

- page 1 de 2