" C'est là que mes parents, au milieu des années cinquante m'ont emmené voir ma première exposition de Picasso ", un des hauts lieux historique de la ville de son enfance qui depuis deux siècles a vu se succéder des expositions qui n'ont cessé de dialoguer avec de nombreux artistes, comme Zadkine, Clergue, Alechinsky, " je reviens en fils prodigue dans ce port d'attache " dit-il.

L'exposition fera l'objet d'une publication en juillet par les éditions Actes Sud.

Doublement à l'honneur cet été à Arles, il est aussi le programmateur des Rencontres Internationales de la Photographie qui se tiendront du 8 juillet au 14 Septembre.